6 septembre 2014

Fin de journée sur les plages de l’Arenella et de Fontane Bianche

Au risque de vous décevoir, Syracuse n’est pas la meilleure ville de Sicile pour lézarder sur le sable fin. En fait, à l’exception des rares criques d’Ortigia, vous devez prendre la voiture pour sortir de la ville, direction l’Arenella. Là-bas, le paysage est très beau, très bleu, mais chargé de monde pendant l’été.

Direction l’Arenella et Fontane Bianche

L’Arenella est une zone balnéaire située au sud de Syracuse, peu après l’ère marine de Plemmirio. Plus au sud encore, si vous continuez votre route durant 5 minutes, vous trouvez la plage de Fontane Bianche. Le bord de mer est principalement rocheux, et laisse place à de rares endroits à des plages de sable.

Ne vous arrêtez donc pas tant que vous n’avez pas dépassé l’Arenella Resort, car vous risquez de faire halte près des bords rocheux escarpés dans lesquels vous pourrez – si vous en avez l’envie, comme certains locaux – vous glisser pour une baignade dans de belles piscines. Oubliez néanmoins le confort de la serviette sur le sable chaud.

Plage de Fontane Bianche à Syracuse, près de Cassibile

Photo Wikipedia / Markos90

A Fontane Bianche, aux alentours de 17h, vous pourrez trouver une place sur une jolie étendue de sable et profiter ainsi d’une baignade rafraîchissante. Seul bémol, un club de plage occupe la majeure partie de la plage, ce qui ne laisse que quelques dizaines de mètres aux baigneurs pour s’installer. En Août, je peux vous garantir que c’est… bondé.

Alors entre nous, soit vous restez sur Syracuse soit vous descendez jusqu’à Vendicari. Là-bas, aucun risque d’être déçu(e). C’est le paradis.

Go top