15 août 2014

La vie en Sicile n’est pas chère (ou presque)

En partant en Sicile pour nos vacances d’été, je n’avais aucune idée du coût de la vie sur place pour un étranger. Seulement un aperçu du prix des billets d’avion avec Alitalia en plein mois d’août (600€ AR pour 2 personnes), et le coût des locations sur Airbnb (entre 50€ et 70€ la nuit en appartement plein centre). Sur place, j’ai pu constater que, comme en Sardaigne et à la différence de la Corse (dont je suis originaire), le coût du quotidien n’est pas cher. Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser !

L’hébergement en Sicile

Premier budget important, la location d’un petit appartement ou la réservation de chambre d’hôtel peut vite faire monter la note dans certains pays.

Eh bien en Sicile, si vous vous débrouillez bien, vous pouvez trouver des appartements très bien placés dans les principales villes pour des prix allant de 50€ à 70€ la nuit sur Airbnb. A l’hôtel, ça ne coûte pas forcément plus cher : même un 4* placé face à la mer fera payer 150€ la nuit pour une réservation en dernière minute…

Et la pizza ? Entre 5,5€ et 8€. Allez donc en manger une (excellente, en plus) dans l’une des pizzeria des grandes métropoles françaises. Tout est dit.

Les produits alimentaires en Sicile

Incroyablement faibles comparés aux prix français : voilà ce que sont les prix siciliens sur les marchés et dans les restaurants. Le kilo de tomates (les bonnes, pas celles que vous achetez dans la grande distrib) vous coûtera 1€, la canette à emporter 50cts, la pastèque entière 1€50… Quant au restaurant, pour un bon repas, prévoyez entre 10€ et 17€ par personne, le soir !

Autant vous dire qu’on peut se faire plaisir sans avoir peur de la note : un repas à 25€ par personne est copieux et comprend sans problème un vin.

Les transports et l’essence en Sicile

Et là par contre, ça fait mal… A 1,90€ le litre de Super, la Sicile (comme l’Italie) se place plus haut que l’Autriche et bien au-dessus des tarifs à la pompe constatés en France. Donc sachez que ce poste-ci vous coûtera relativement cher si vous comptez faire un road-trip comme celui que j’ai vécu.

Enfin, les taxis se font plaisir, quand ils n’essaient pas de vous arnaquer. Pour un trajet minimum, vous serez presque à coup sûr à 20€ voire 25€. Pire, si vous n’avez pas verrouillé le prix avant de monter, vous risquez de monter de 10€ supplémentaires avec un chauffeur mal intentionné – ils ne le sont pas tous, heureusement.

Donc pour résumer, globalement, non, la Sicile n’est pas chère comme destination comparée à la Côte d’Azur ou à la Corse. Vous me direz que ce n’est pas bien difficile…

Go top