30 novembre 2014

Voyage en images dans les vestiges de Selinonte

S’il y a bien une cité disparue à visiter, c’est Selinonte. Sur la côte Sud-Ouest de la Sicile, dans la province de Trapani, Selinonte n’est plus que ruines, vestiges archéologiques témoins d’une histoire flamboyante qui nous renvoie dans l’Antiquité. Autrefois, Selinonte fût la grande rivale de Segeste. Jusqu’à son saccage par les armées d’Hannibal, au 5ème siècle avant J.C. Aujourd’hui, je vous propose de traverser cette cité déchue en photos, avec une petite présentation de son patrimoine.

Un joyau de la Grèce Antique

Durant deux siècles, entre 600 et 400 avant J.C., Selinonte jouait un rôle majeur dans l’économie insulaire. Avec environ 100 000 habitants à son apogée, la cité grecque était l’ennemie de Segeste, sa voisine. C’est suite à un jeu d’alliances que Selinonte a connu sa chute : d’abord alliée de Carthage, puis de Syracuse, elle fut la victime des soldats d’Hannibal de Giscon, soutien de Segeste, en -409. L’armée carthaginoise mit la ville à sac et la rasa en grande partie, sans pitié.

Un site archéologique exceptionnel

Comme Agrigente, Selinonte fait partie des hauts-lieux de la préhistoire sicilienne. Ce site se trouve d’ailleurs à 1h de route environ de la célèbre Vallée des Temples, en direction de Marsala. Sur place, le voyage dans le temps se vit à travers une dizaine de temples, de sanctuaires antiques et de petites constructions sacrées, certaines étant bien préservées.

Les lieux à découvrir sont l’Acropole – comportant 5 temples et les restes d’un mégaron, grande pièce d’habitation – et plusieurs collines :

  • La colline orientale, avec 3 temples, une nécropole, un musée
  • La colline de Manuzza avec la cité antique et la nécropole
  • La colline de Gaggera avec le sanctuaire Demeter Malophoros, le sanctuaire de Zeus, mais aussi un temple, une nécropole et un musée

La promenade vous prendra du temps, mais ce sera pour le bonheur des yeux : vous rejoindrez la mer en arrivant à l’Acropole. La zone archéologique est en effet étendue sur un plateau en bord de mer. Émotions garanties…

Quelques infos pratiques avant de prendre la route vers Selinonte… Le billet d’entrée coûte 6€ (prévoyez des espèces, on ne sait jamais en Sicile), et le parc archéologique se visite de 9h à 18h. Fermeture de la billetterie à 17h, faites attention ! On ne peut pas vraiment profiter du coucher de soleil comme à Agrigente. Dommage.

Selinonte en photos

Photo de couverture : Francesco Zala sur Flickr

Go top